user_mobilelogo

LANGUAGE:

visithaitiad

WhatsApp Image 2017 08 31 at 8.44.55 AM

14 sénateurs ont été au Palais National cette semaine pour croiser le charme du président Jovenel Moïse concernant le vote du budget 2017-2018.

Jovenel Moïse tenait à convaincre les sénateurs de la majorité sur les points les plus critiqués de son projet loi de finances dont la valse des taxes mirobolantes. Certains des parlementaires ne se sont pas laissés faire. Parmi lesquels Willot Joseph.

L'élu du Centre estime que le projet du budget de l'administration Moïse -Lafontant est loin des aspirations de la population. Monsieur Joseph qui se positionne pour une plus grande autonomie financière des collectivités territoriales est pour une révision totale dudit projet pourtant déjà voté à la chambre des députés.

Par le schéma qui se dessine, le projet-loi de finance 2017-2018 est sur la voie d'une navette entre les deux branches du parlement.
 
De quoi octobre aura-t-il l'air ?