user_mobilelogo

LANGUAGE:

visithaitiad

la_pro.jpg

 

Deux ans et demi après l'inauguration de l'hôpital La Providence aux Gonaïves, en Haïti, le bilan de ce projet financé par le Canada au coût de 30 millions de dollars est embarrassant.

Un rapport obtenu par Radio-Canada montre que l'établissement est affligé par une multitude de problèmes de gestion, de manque de personnel, d'équipement, d'accès aux soins, mais aussi de corruption.

Même s'il est tout neuf, rien ne semble tourner rond dans cet hôpital financé et construit sous le gouvernement conservateur de Stephen Harper. Un rapport indépendant commandé par Affaires mondiales Canada, obtenu en vertu de la Loi sur l'accès à l'information, arrive à un constat accablant : « le projet n'a pas atteint sa cible ».

L'initiative était pourtant pleine de promesses, comme celle d'améliorer la santé des femmes et des enfants dans le département de l'Artibonite, une région d'Haïti.

Or, à l'automne 2016, seul le tiers des services de l'établissement étaient opérationnels sur une base régulière. Parmi les nombreuses difficultés, une frappe en particulier : le manque pressant de personnel aggravé par l'absentéisme et un problème de rétention

 

 

Source : http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1044063/hopital-la-providence-elephant-blanc-canada-haiti-gonaives?isAutoPlay=1