user_mobilelogo

LANGUAGE:

visithaitiad

2017-09-09-PHOTO-00000172.jpg

Pour la première fois de son histoire, la Police Nationale d’Haïti avait proposé en récompense la bagatelle de 3 millions de gourdes pour toute information lui permettant de capturer un bandit: Milot Berger.

Tôt ce matin à La Chapelle, dans l’Artibonite, en compagnie de trois autres individus,  la synergie des différentes unités de la PNH a eu gain de cause sur Milot Berger, nous confirme une source policière.

Ce Milot berger et sa bande sont accusés de multitudes cas d’enlèvements et de tentatives d’assassinats dont des attaques armées contre le cortège du Président Jovenel Moise et de l’ancien Premier ministre Yvon Neptune, sur la nationale #1.

Milot Berger, dit-on, serait un bandit travaillant pour le compte d’individus bien placés dans les sphères des pouvoirs. Le 20 juillet dernier, la police l’avait déjà appréhendé mais quelques jours plus tard, nul ne sait comment, il a été évadé du Garde à Vue du Bureau de Lutte contre le Trafic des Stupéfiants (BLTS). Du jamais vu auparavant !