user_mobilelogo

LANGUAGE:

visithaitiad

pestel.jpg

 

On entend plus parler de Pestel dans les journaux, depuis que l’homme fort de cette petite ville côtière de la Grand'Anse, Guy Phillip, ait été jugé et condamné aux Etats-Unis pour trafic de drogue.

Pourtant, le long des dix dernières années, il ne passait une semaine sans qu’un résumé de l’actualité n'insère le mot Pestel dans sa structure. On dirait que cette commune de 40613 habitants n’avait que Guy Phillip à offrir aux autres ou pour exister parmi les autres.

Du plus profond de sa solitude et/ou de son anonymat, Pestel semble avoir le manque d’une voix, la saine cette fois, pour camper au milieu des autres sa pêche, ses plages et sa verdure