user_mobilelogo

LANGUAGE:

visithaitiad

fignole.jpg

 

L’écrivain, intellectuel et homme politique haïtien, Jean Claude Fignolé, a rendu l’âme, ce 11 juillet, à l’âge de 76 ans.

 

Il a marqué son passage sur terre par des productions littéraires de grands calibres dont "Les Possédés de la pleine lune", paru chez Seuil en 1987.

 

 

Intellectuel aguerri et homme d’action,  Jean claude Fignolé a cofondé le mouvement littéraire appelé spiralisme ainsi que le fameux Collège Jean Price Mars.

 

Dans les années 2000, alors qu’il avait la notoriété nationale et internationale suffisante pour viser la magistrature suprême en Haïti, Jean Claude fit plutôt le surprenant choix de se porter candidat à la marie de sa ville natale dans la Grand ’Anse, les Abricots. En 2007, il fut élu maire de ce joyaux. 

 

Aux dernières nouvelles, l’auteur de « Une heure pour l’éternité (Paris, 2008) », souffrait de sérieux problèmes d'arythmie cardiaque

 

Vas, « aube tranquille », Jean Claude !