user_mobilelogo

LANGUAGE:

visithaitiad

Depuis 1993, Haïti est sous embargo américain d’importation d’armes militaires. Sans la levée de cette sanction, il sera difficile pour les nouvelles forces haïtiennes de défense de se doter de bons équipements. Le Directeur Général du ministère de la Défense, Colonel Louis Marcelin Daniel, a pleinement conscience de ce fait.

D’après ses explications, ce lundi, la mission de son ministère dans la remobilisation des forces armées est purement technique. Il revient, dit-il, aux diplomates, sous le label du gouvernement et du parlement, de gérer les questions liées aux relations internationales. L’armée c’est ses mitrailles, reconnait Louis Marcelin Daniel.  

En 2011, le sous-secrétaire d’État américain d’alors, William Brownfield, en visite à Port-au-Prince, avait annoncé que le Gouvernement américain était ouvert à la levée de l'embargo sur la vente d’armes en Haïti. Mais depuis, aucun suivi n’a été fait.

Les américains ont-ils toujours cette ouverture ?