user_mobilelogo

LANGUAGE:

visithaitiad

La ministre de la sante publique Greta Roy et la thérapeute Julia Grinberg Nelson

 

Constant un manque de prise en charge des maladies de la peau dans différences régions du pays, une délégation haitiano-australienne, présidée par la thérapeute Julia Grinberg Nelson, a présenté ce mardi, au ministre de la santé publique et de la population, Greta Roy, le projet baptisé « A Better Skin for a Better Nation » (Une plus belle peau, pour une plus belle nation)

Ce projet se veut une grande campagne de traitement et de sensibilisation autour de différentes maladies liées à la peau dans les zones les plus reculées d’Haïti, selon des explications de Madame Nelson. Un grand nombre de spécialistes australiens et haïtiens seront mobilisés en ce sens, dit-elle, avec aussi pour mission de créer une plateforme de transferts de connaissances pratiques à chaque point visité.

« Une plus belle peau, pour une plus belle nation » va utiliser les ressources locales dans sa mise en œuvre, signale Cedric Porsenna, membre de la délégation. Dans le cadre de ce projet, ajoute-t-il, le MSPP aura à jouer un rôle de superviseur en plus d’identifier les zones d’interventions.

«Une plus belle peau, pour une plus belle nation » est pour cet automne, précisent ses promoteurs.