user_mobilelogo

LANGUAGE:

visithaitiad

Graphic1-1024x361.jpg

Entre octobre 2016 et mai 2017, l’Office d’Assurance Véhicules Contre Tiers (OAVCT) avait fait un arrosage de dons de plus de 22 millions de gourdes ici et là. Ces millions avaient été tiré des 40 millions de la rubrique subvention du budget de l’institution pour l’exercice fiscal 2016-2017, d’après les chiffres d’un document officiel consulté par Haitiz-News.

On a pu aussi remarquer, en parcourant les lignes, que le management de l’OAVCT de l’époque ne prévoyait qu’environ 20 millions de gourdes d’indemnisation pour ses assurés sur l’année. Paradoxe incroyablement vrai. A l’encontre de sa véritable mission, une gestion politique politicaillerie tournait donc l’OVCT vers le terrain réservé par l’Etat haïtien à la Caisse d’Assistance Sociale (CAS). Déchéance !

Pour arrêter cette déchéance institutionnelle éclatée sauvagement aux yeux de tout le monde fin avril dernier, l’administration Moise-Lafontant a soumis l’OAVCT, depuis mai, à un grand processus de réforme où tout est à redessiner selon la loi. Déjà, les initiatives prises affichent un tableau « tout va vers le vert », selon les chiffres qu’on dispose.

L’une des plus importantes de ces initiatives est la soustraction de 35 millions de gourdes dans la rubrique subvention pour la nouvelle année fiscale. Ainsi, l’on comprend bien qu’avec seulement 5 millions de gourdes, l’OAVCT, pour la Noel et 2018, ne sera plus un bon arroseur mais peut-être une institution servante du trésor public et de nos véhicules.