user_mobilelogo

LANGUAGE:

visithaitiad

penette.jpg

Max Pénette en Vinyil

L’ingénieur Max Pénette, ancien maire de Pétion-Ville (77-83) a rendu l’âme ce 7 février à 97 ans. Un post de sa fille Maryse Penette-Kedar sur Instagram confirme l’info.

Screenshot (63).png

Pendant sa gestion, Pétion-Ville était l’une des villes les plus coquettes d’Haïti, rapportent plus d’un. Sa rectitude et sa discipline lui ont fait briller de mille feux sur cette ville où il incarna la personnification du respect.  

La mort de Max Pénette est pour l’ancien Premier ministre, Evans Paul, l’aurevoir « d’un géant tant par sa taille que par sa notoriété ».

Max Pénette, le premier homme à enseigner chez les sœurs de Sainte Rose de Lima à Port-au-Prince, fut aussi un brillant éducateur. Il dédia toute vie à l’Education Nationale : de simple professeur précoce (16 ans d’âge) au doyen de l’Ecole Normale Supérieure.

Screenshot (64).png

Maire avant-gardiste, excellentissime professeur des mathématiques, Max  Pénette a son parapluie sur de « nombreuses générations d’Haïtiens ». En 2014, l’actuelle député de la circonscription de Pétion-Ville, Jerry Tardieu, l’avait rappelé à tous et à toutes.

Screenshot (65).png

L’écrivain Pierre Raymond Dumas a écrit à propos de ce notable dans les colonnes de Le Nouvelliste, il y a quatre ans, « Il existe tout d’abord trois ou quatre Pénette-citoyen. Le père de famille attendrissant, le professeur enthousiaste, le patriarche simple et accueillant, l’observateur avisé… Voilà un grand esprit, par sa sagesse et sa bonté, un esprit tonique, familier des sujets qu’il aborde, doté d’une prodigieuse mémoire et ami de tout le monde »

Max Pénette n’aura pas 100 ans mais restera éternel.