user_mobilelogo

haitizmusiqueadsmallTIFAN.jpg

LANGUAGE:

visithaitiad

maires-de-jacmel.jpg

 

Dans la géographie de la caravane de Jovenel, le Sud-Est n’est pas du grand Sud. Le maire de la commune de Jacmel, Marky Kessa, en a fait le constat et dénonce cette attitude méprisante des autorités centrales.

 

Monsieur Kessa estime que le Sud-Est, particulièrement sa commune, a une importance stratégique dans la région et pense que tout projet développement y relatif, pour être viable, doit considérer l’ensemble en un tout.

 

Visant principalement les départements grandement secoués par le cyclone Mathieu dans le grand Sud, la caravane fait des promesses mirobolantes sur le Sud, la Grand-Anse et les Nippes.

 

Le week-end dernier, de grandes délégations officielles ont sillonné certaines villes de la région sous les regards perplexes de leurs populations qui attendent encore les retombées positives du carnaval 2017 qu’on leur avait projeté en événement messianique pour le relèvement de la région.