user_mobilelogo

haitizmusiqueadsmallTIFAN.jpg

LANGUAGE:

visithaitiad

pic_766.jpg

 

Le premier ministre Jack Guy Lafontant et certains de ses ministres ont inauguré ce vendredi des centres de demandes et de livraisons de documents d’identité à Marigot et à Jacmel.

Le gouvernement s’efforce, a dit Monsieur Lafontant, de tout mettre en œuvre, dans le cadre d’une grande vision de décentralisation, pour que les services les plus élémentaires soient à proximité de tout un chacun.

L’un des membres de la délégation, le ministre de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales, Max Rudolphe Saint Albin, a précisé que, déjà, 11 centres ont été inauguré. L’objectif, a-t-il signalé, est de doter le pays de 30 de ces espaces le long du quinquennat de Jovenel Moise.

D’entre tous les documents d’identité, le passeport est roi dans le contexte haïtien actuel. Pour des raisons liées aux incertitudes sur l’avenir, chaque citoyen haïtien veut avoir ce document en poche car « on ne sait jamais ». Pour faire face à la forte demande qu’engendre cette incertitude, le service d’émission de passeport a depuis quelques temps augmenté ses capacités d’opération, à bien comprendre Monsieur Saint Albin. Pour le mois de Juillet, selon ses chiffres, 72 264 passeports ont été imprimés ; le service peut aujourd’hui en émettre 4 mille par jour.

Pour de nombreux haïtiens, le passeport est désormais un document de survie. Selon des données des autorités chiliennes, environ 123 haïtiens arrivent sous leur cieux chaque jour.  

 

Elie Lorveus/Haitiz-News