user_mobilelogo

LANGUAGE:

visithaitiad

le maire de la ville des Cayes, Jean Gabriel Fortuné 

 

 

Hier soir, le Journaliste Jean Nazaire Jeanty a eu un accident de circulation sur la nationale #2, alors qu’il fuyait les Cayes de Jean Gabriel Fortuné. Le journaliste, qui estime avoir été poursuivi par deux véhicules, en est sorti sain et sauf. Il était 23hres quand il a été escorté en blindé, par des proches, pour entrer à Port-au-Prince.   

Les faits. Publiquement et fièrement, le maire principal de la commune des Cayes, Jean Gabriel Fortuné, a sollicité, le week-end dernier, la mort du journaliste Jean Nazaire Jeanty, correspondant de Caraïbes FM dans cette ville. Dans ses déclarations enregistrées, il demande formellement au service secret d’assassiner le journaliste au nom de l’Etat.

Le maire ne tolère pas que le journaliste n’ait pas les mêmes perspectives que lui sur certains dossiers. Il assume son intolérance et se dit prêt à aller en justice pour défendre cette intolérance.

Les Associations des Journalistes et des patrons de presse dénoncent les paroles assassines de Jean Gabriel Fortuné. Elles rappellent à ce dernier qu’il se trompe d’époque et de contexte.

Alors que la justice aurait pu se saisir elle-même du dossier, selon certains juristes, le journaliste de Caraïbes FM, Jean Nazaire Jeanty, a officiellement porté plainte contre le maire ce 07 aout au parquet du tribunal civil des Cayes.

Comme le feu Jean Leopold Dominique eut à dire : "les assassins sont dans la ville".